Pourquoi?

Je revendique le droit d’exposer autrement.

Parce qu’à une certaine étape dans son cheminement, on n’en peut plus de se faire rentrer le modèle du parfait petit couple hétérosexuel dans la gorge.

Parce que je n’ai pas envie d’une petite maison en campagne avec deux chiens, deux chats, une piscine creusée, et un BBQ avec mes voisins et des belles photos de voyage en famille dans le Sud à caresser des dauphins en captivité.

Parce qu’on manque de modèles pour décrire tous les autres types de relations. Peu importe comment elles incorporent (ou pas) le genre, la sexualité, l’exclusivité, le romantisme et l’orientation sexuelle.

S’affranchir de la hiérarchie, c’est aussi créer les conditions nécessaires à l’émergence de vraies communautés, dont la confiance. Je crois donc important de rappeler que ces communautés commencent à être actives chez nous. Au Québec, on assiste depuis peu à l’émergence de plusieurs groupes de soutien virtuels, dont certains assez actifs. Les gens de Montréal ont accès à la très active page Polyamour Montréal de même qu’au site du centre communautaire pour les modes de vie alternatifs. Ce dernier a également une page Facebook consacrée au polyamour. Les gens de Québec pourront consulter de plus la page Polyamour Québec. Enfin, j’ai créé récemment une page dédiée à l’anarchie relationnelle.

Allez explorer, allez revendiquer!

Diffusez-moi!

2 réflexions sur « Pourquoi? »

  1. Bravo, merci, enfin!
    Vous avez juste oublié, dans le tableau du modèle dominant, deux enfants (un garçon et une fille).
    Mélusine

  2. J’aurais aimé vous envoyer un mail pour vous poser une petite question personnelle, sans aucune indiscrétion.
    Je n’ai trouvé aucun moyen de vous contacter j’en suis bien déçu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.